À PROPOS DE LA
MAISON CHEVALIER

Rue du Cul-de-Sac en hiver, vue du magasin du Roi, 1830
James Pattison Cockburn, Bibliothèques et Archives Canada 1970-188-135

Histoire

La Maison historique Chevalier, du nom de son premier propriétaire, l’armateur et négociant français Jean-Baptiste Chevalier, est une maison patrimoniale située à Place Royale, près du quartier du Petit Champlain, dans le Vieux-Québec.

Autrefois un lieu commercial d’importance en Nouvelle-France, la Maison Chevalier fut ensuite connue sous le nom de la London Coffee House sous le régime anglais, auberge fort populaire accueillant les gens d’affaires et voyageurs durant le 19e siècle.

La Maison Chevalier fut, par la suite, une des pierres angulaires du plus grand chantier de restauration du gouvernement du Québec des années 1960 et 1970, lors de la rénovation de la Place Royale.

La Maison Chevalier fut le premier bâtiment restauré de cet immense projet entre 1956 et 1963. C’est d’ailleurs à cette époque qu’on lui greffa le bâtiment situé à l’est, pour lui donner le gabarit qu’on lui connaît aujourd’hui. De la fin des années 1980 à 2021, la Maison Chevalier est sous la responsabilité du Musée de la Civilisation du Québec. La partie ouest de la Maison Chevalier sert à présenter quelques expositions durant ces années alors que la partie est accueille quelques locataires qui y installent leurs bureaux.

Durant cette période, les Voûtes de la Maison Chevalier sont utilisées par le Centre de valorisation du patrimoine vivant (ès TRAD) qui réussit à les mettre en valeur avec la diffusion de différentes œuvres visant à promouvoir le patrimoine vivant du Québec et d’ailleurs.

En octobre 2021, le Groupe Tanguay fait l’acquisition de la Maison Chevalier afin d’y installer ses bureaux administratifs ainsi que ceux de la Fondation Maurice-Tanguay. En parallèle, la vocation publique des Voûtes de la Maison Chevalier est mise de l’avant et il revient encore aujourd’hui au Centre de valorisation du patrimoine vivant (ès TRAD)  de les mettre en valeur avec la diffusion de différentes œuvres et activités visant à promouvoir les voûtes comme lieu de rencontre.

Rue du Cul-de-Sac en hiver, vue du magasin du Roi, 1830
James Pattison Cockburn, Bibliothèques et Archives Canada 1970-188-135

De plaque tournante du commerce de la Nouvelle-France à lieu de diffusion culturelle, en passant par son remarquable voyage dans le monde de l’hôtellerie mondaine (London Coffee House), la Maison Chevalier fut l’hôte de plusieurs usages au courant des 270 dernières années.

Si vous voulez en connaître plus sur l’histoire de la Maison Chevalier, nous vous invitons à suivre les liens ci-dessous. Vous y retrouverez des textes préparés par le Musée de la Civilisation du Québec et par le Répertoire du Patrimoine Culturel du Québec qui retracent le riche héritage de ce bâtiment emblématique.

De plaque tournante du commerce de la Nouvelle-France à lieu de diffusion culturelle, en passant par son remarquable voyage dans le monde de l’hôtellerie mondaine (London Coffee House), la Maison Chevalier fut l’hôte de plusieurs usages au courant des 270 dernières années.

Si vous voulez en connaître plus sur l’histoire de la Maison Chevalier, nous vous invitons à suivre les liens ci-dessous. Vous y retrouverez des textes préparés par le Musée de la Civilisation du Québec et par le Répertoire du Patrimoine Culturel du Québec qui retracent le riche héritage de ce bâtiment emblématique.